magazine
Inspirations
On vous fait découvrir Abricot !
Vous ne connaissez peut-être pas encore ce fruit là, qui est loin d'être défendu : bienvenue sur un site de rencontre qui se revendique féministe ! 

Après les scandales sur Tinder, et une énième déception d'un rencard foireux organisé entre vous et le/la collègue célibataire de votre meilleur.e pote, vous avez décidé de prendre en main votre coeur pour l'été. Chez Orenda, on vous a dégoté un bon plan coeur. 

Avez-vous déjà essayé les applications et sites de rencontre ? Si oui, vous êtes dans le cas d’un Français sur quatre qui déclare s’être déjà inscrit sur un tel site en 2018. Cependant ces sites et applis sont de plus en plus critiqués. À peine plus d’un utilisateur sur deux parvient à rencontrer une personne en vrai. Certains utilisateurs y sont victimes de beaucoup de racisme ( dénoncés par des comptes comme @femmesnoiresvs_datingapps). Les discussions peuvent être rapidement creuses, quand ce n’est pas carrément désagréables avec des photos non sexuelles non sollicitées ( les fameuses dick pics ou pussy pics). 

“Tinder, c’est de la merde, tu joues que sur le physique sans prendre en compte le charme ou l’humour” déplore Tanguy, la petite trentaine, à propos de l’application la plus connue. 

Amour et algorithme 

C’est ce qui ressort de l’enquête de la journaliste Judith Duportail parue au printemps 2019, “L’amour sous algorithme”: chaque internaute est soumis au jeu des algorithmes, et l’application reproduit des mécanismes hyper sexistes. Les hommes ne sont pas pénalisés par leur âge, contrairement aux femmes par exemple. 

Les applis de rencontre font également face à ce qui est parfois appelé la “dating apocalypse” : le fait que les rencontres sont totalement instantanées et éphémères, conduisant à une frustration et parfois à une mésestime de soi et des partenaires. Les applis comme Tinder sont conçues pour que les gens swipent ( passent à un autre profil) le plus possible afin d’y rester longtemps. 

Pas question pourtant d’idéaliser la drague “à l’époque” : qui aujourd’hui a envie de revenir à l’époque où on sortait uniquement avec des gens rencontrés via un cercle restreint de connaissances ? 

C’est sur toutes ces réflexions qu’ Orenda a rencontré et testé Abricot, qu’on a eu envie de vous présenter. 

Antoine, son co-fondateur, a créé Abricot en 2017 avec deux amis, pour répondre à cette apocalypse du dating. Ici, pas de zapping puisqu’un utilisateur ne verra jamais plus de 5 profils en même temps.  Lorsque deux utilisateurs souhaitent mutuellement se rencontrer, ils ne reçoivent pas de nouveaux profils afin d’éviter de continuer à matcher (par crainte de rater quelque chose ).

 Les utilisateurs doivent choisir entre plusieurs créneaux de rencontre afin de les aider à s’organiser. Abricot propose également des idées de lieux par thème : bars, restaurants, lieux originaux…  Le nom et le numéro de la personne rencontrée ne seront dévoilés que la veille du date prévu. Après la rencontre, le site demande comment le rendez-vous s’est passé avec des questions comme “Pourquoi avez vous été séduit.e ? N’ayez pas peur de dévoiler votre ressenti, (Machin) pourra lire cette réponse” , ou encore “si vous deviez retenir un moment avec (Machin)?” .

Pourquoi ça nous plaît :

Comment Abricot se rémunère t il? Les utilisateurs peuvent payer pour des options :  pour pouvoir connaître le retour fait après le rendez-vous par exemple. Il est également possible de faire une contribution libre façon pourboire si la rencontre vous a plu. 

Le site compte 55% de femmes, ce qui en fait un espace quasi paritaire. Leur Instagram est d’ailleurs résolument féministe, et présente des portraits de femmes inspirants, de modèles de relations différents, de modèles de corps différents. Leur site présente des conseils sous formes variés ( textes ou vidéos) sans injonctions et avec beaucoup de bienveillance : vous trouverez par exemple un “Guide du safer sex” ou encore “Comment s’affranchir des exigences de la féminité”. Leur algorithme est garanti égalitaire, apprenant des goûts des utilisateurs et utilisatrices pour s’adapter. 

Enfin, Abricot organise régulièrement des conférences pour prendre la parole sur des thèmes liés à la rencontre amoureuse : “Algorithmes et sentiments” ou encore “Pénis et préjugés”. 

Si vous souhaitez découvrir Abricot.co, rendez vous ici sur leur site.

Pour l’organisation du date, pourquoi ne pas vous retrouver dans un de nos lieux labellisés ? On vous garantit une ambiance au top, à vous d’assurer le reste ! 

(crédit illustration : Clémence Paillieux pour Abricot.co )