magazine
Portrait de lieux
Résolutions 2020 c'est parti !
Repenser comment on s’habille, comment on mange, comment on fait plaisir …  C’est parti avec une journée remplie de bonnes résolutions et les moyens pour réussir à les tenir. 

Pour avancer plus vite que l’arrêt du plastique en 2040, parce qu’on sait que les océans meurent et qu’on peut contribuer à changer ça, Orenda vous a concocté une petite liste de conseils relativement faciles à adopter pour changer nos habitudes de façon simple ! 

Étape 1 : le ménage 

Après les fêtes, vous aurez peut être envie de prendre soin de vous suite à une nuit plus ou moins courte ? 

Commencez par faire le ménage de votre appart, car comme disent les parents “ranger sa chambre c’est ranger sa tête !”. Et pour commencer 2020 de manière écolo, apprenez à fabriquer vos produits ménagers. C’est ultra simple et très économique. Il vous suffit de trois ingrédients de base : vinaigre blanc, savon noir, bicarbonate de soude. Avec ça vous pouvez récurer votre logis du sol au grenier, et même faire votre lessive ! 

Pour apprendre à mixer tout ça, rendez-vous ici pour la lessive et là pour les produits ménagers de base. 

Étape 2 : prenez soin de vous 

Bravo, votre appart est propre, et sans avoir détruit ni les écosystèmes environnants ni votre santé. Si c’était le moment de prendre soin de votre corps ? ( qui est un temple, souvenez-vous en ) 

Et là, c’est le drame : si les produits ménagers sont toxiques, les cosmétiques n’ont parfois rien à leur envier … La cosmétique est la 3ème industrie la plus polluante au monde après l’automobile et la mode. Il y a deux solutions, selon le temps dont vous disposez. La première, classique, c’est de faire attention à ce que vous consommez. Scannez vos produits sur votre appli préférée, ou documentez-vous sur les composants à éviter. Préférez aussi, si vous avez les moyens d’aller en salon, les lieux qui sélectionnent leurs produits de façon écologique. Petit tips Orenda pour les Lyonnais : nous avons labellisé un salon éthique sur tous les plans : le Second Face : tarifs des coupes dégenrés et produits 100% naturels. Suffisamment rare encore dans le monde de la coiffure pour être souligné. Deuxième solution, si vous avez un peu de temps (et comme tout le monde n’habite pas à Lyon) : les fabriquer ! Comme pour les produits ménagers, c’est assez simple et relativement peu coûteux pour des produits de base. Par exemple, pour un gommage corps, vous mélangez une huile végétale et du sucre ou du marc de café. Vous gommez dans la douche, vous rincez, vous avez économisé de l’argent et du plastique. Voici également de quoi vous faire un baume à lèvres ou encore votre propre déo.

Étape 3 : allez, maintenant on s’habille… 

Deuxième industrie la plus polluante du monde ? la mode ! 

Heureusement aujourd’hui les alternatives à la fast fashion se sont largement développées. D’abord, regardez les trésors que vous possédez. Si vraiment vous avez besoin d’un énième col roulé noir, allez voir du côté des fripes : il y en a des tonnes, de Emmaüs aux dépots-ventes, en passant par les vides greniers et les fripes de luxe. 

Si vous préférez acheter du neuf, de nombreuses boutiques font aujourd’hui un excellent et minutieux travail de sourçage de marques qui respectent véritablement travailleurs, animaux, environnement. 

À Paris la boutique Manifeste011 a été créé pour cela. Tout a été pensé pour avoir le moins d’impact écologique possible. Les vêtements sont durables et payés à leur véritable coût de production . Les pièces sont chères mais se gardent longtemps. Vous voilà rhabillé.e pour l’hiver et après ! 

Étape 4 : à taaaaaable ! 

J’imagine que toutes ces actions res-pon-sables vous ont données faim ( nous oui ! ) 

Être écolo trois fois par jour c’est simple et pas trop cher : il suffit de manger des produits de saison. Si vous ne savez pas cuisiner le chou romanesco en hiver ( aussi bon que délicieux), on a des petites adresses qui savent y faire : à Lille par exemple, la cantine Chicon Pressé, proche de la gare propose des plats faits à partir d’agriculture locale, de saison et dans une optique zéro déchet. Qui dit mieux ? 

Ceci dit, figurez-vous que tous les restaurants labellisés Orenda privilégient au maximum une approche locale de leurs produits ! 

Rendez-vous ici pour les découvrir. Vous ne trouvez pas votre cantine préférée ? Envoyez-nous son adresse pour nous proposer de la labelliser !

Étape 5 : le sport !

Maintenant que vous êtes tout propre, peut-être avez-vous pris la résolution de vous mettre à faire un tantinet d’activités physiques ? Sauf que le matériel de sport, c’est cher et c’est souvent en plastique. Pourquoi ne pas le privilégier d’occasion ? La Recyclerie Sportive milite pour tendre au maximum vers la réduction des déchets produits dans le sport. Ce genre de boutique propose donc du matériel d’occasion ( en bon état, évidemment). Les équipements trop usés pour être réutilisés sont récupérés et transformés en d’autres objets beaux et amusants : jardinières en bombes de cheval détournées par exemple. Pour ceux qui ne sont pas en Île de France, ce modèle de magasins existe ailleurs en France ; vous pouvez aussi vous tourner vers leur e-shop pour acheter en toute confiance du matériel d’occasion. 

Étape 6 : (se) faire kiffer.

Faire ou se faire des cadeaux que vous avez réalisé vous même, oh oui ! Vous associez les cadeaux faits maisons à un cendrier raté en pâte à sel ou à des bijoux en nouilles ? Revoyez-votre copie ! Il existe aujourd’hui mille ateliers pour apprendre des cadeaux DIY canons autrement qu’en enfilant des macaronis sur du fil. De nombreux magasins et ateliers proposent des ateliers pour se lancer lorsque l’on est débutant. Des décos de Noël faites en pommes de pins, oranges déshydratées au four , cannelle et étoiles de badiane  au terrarium en passant par carrément le meuble en bois, Orenda a de nombreuses adresses. 

Si vous voulez apprendre à coudre / tricoter / fabriquer vos fringues, rendez-vous chez Patron & Fils. 

Si vous voulez bricoler un adorable terrarium en récup, rendez-vous chez La Boudeuse. 

Si vous voulez vous la péter en montrant à votre oncle macho comment vous avez fabriqué une étagère en bois de vos blanches mains, c’est parti chez l’Établisienne … 

En tous les cas, où que vous habitiez, pensez à aller chez vos commerçants locaux ! Et si vous ne trouvez pas ce que vous voulez, des réseaux comme Librest ou lalibrairie.com permettent de se faire livrer gratuitement dans les point librairies partenaires. 

Vous voilà paré.e pour 2020, avec des résolutions qui tiendront… ou pas, en tous cas, Orenda sera toujours là pour vous ! 

PRENEZ SOIN DE VOUS, ON VOUS AIME